Arianna Savall
Hirundo Maris  | Biographie | Discographie | Concerts | Presse | Media | Links | Contact Hirundo Maris - Arianna Savall  - facebook

ARIANNA SAVALL FIGUERAS
Voix et Harpe


Arianna Savall" Comme si la beauté de la voix d'Arianna était réellement la voix d'une fée. "
(El 9 Nou, MMVV 2010, M. Rius)
Née à Bâle (Suisse) en 1972 au sein d'une famille de musiciens catalans, Arianna Savall Figueras commence l'étude du piano avec Susanne Hockenios, et de la harpe classique avec Magdalena Barrera. En 1991, elle débute parallèlement ses études de chant avec Maria Dolors Aldea au Conservatoire de Terrassa où elle terminera ses études de chant et de harpe.

En 1992, elle commence à étudier l'interprétation historique avec Rolf Lislevand au Conservatoire de Toulouse (France) et suit plusieurs cours avec Andrew Lawrence-King, Hopkinson Smith et ses parents, Montserrat Figueras et Jordi Savall.

Du 1996 au 2001, elretourne en Suisse pour faire un "Aufbaustudium" de chant avec Kurt Widmer à la Schola Cantorum Basiliensis et se spécialise alors dans les harpes historiques avec Heidrun Rosenzweig. En 2000, elle chante pour la première fois un opéra baroque au Theater Basel : « Opera Seria » (Vienne 1769) de Florian Leopold Gassman sous la direction de Carlos Harmuch.

Arianna SavallEn 2002, elle fait ses débuts au Gran Teatre del Liceu de Barcelone En l'Orfeo de Claudio Monteverdi dans le rôle d'Eurydice et sous la direction de son père, Jordi Savall. Cet opéra est enregistré en DVD par la BBC et opus arte. La critique loue le spectacle comme l'une des plus belles et magiques versions de l'Orfeo.           Avec cet opéra, elle se produit dans les Festivals et les Opéras les plus prestigieux, comme ceux d'Édimbourg, Bordeaux, Brême, Vienne, Milan, Madrid et Bruxelles.

Elle interprète le rôle de Casilda dans l'Opéra « Arianna » un pasticcio de Haendel au Teatre Scala de Bâle, participe au spectacle « Sueños y Folías » en tant que chanteuse et harpiste au Teatro Liceo de Salamanca et chante aux « Celos aún del ayre matan », un opéra de Juan Hidalgo à l'Auditorium de Barcelone et au Konzerthaus de Vienne. Elle participe également en tant que soliste à The Fairy Queen de Henry Purcell avec la Main Barockorchester Frankfurt et interprète le rôle de Clorinde dans Il Combattimento di Tancredi e Clorinda de C. Monteverdi avec Les Concerts des Nations.

Arianna SavallEntre 1997 et 2008, elle participe à de nombreux concerts et aux enregistrements d'Hespèrion XXI, et, chez Alia Vox, elle enregistre son premier disque où elle accompagne sa mère à la harpe, "Tonos Humanos" de José Marín qui obtient le "Diapason d'or".

Parmi les derniers enregistrements auxquels elle a participé, citons "Don Quijote" qui a reçu à l'unanimité le prix "Record of the year" (Midem Classical Awards 2006), "La Folia" et "Ninna Nanna", "Diaspora Sefardí"(Nomination aux Grammy 2001)qui reçoivent de nombreux prix ; le disque en famille "Du temps et de l'instant" nommé finaliste aux prix de la musique de la SGAE en 2005 et "Lux Feminae" le dernier disque de Montserrat Figueras.

Parallèlement, elle se produit et enregistre avec d'autres formations comme Mala Punica "Helas Avril " (ERATO), Ricercar Consort "Sopra la Rosa" (MIRARE), avec Rolf Lislevand "Alfabeto" (NAÏVE), avec Pedro Estevan "El aroma del tiempo" (GLOSSA), Il Desiderio "Jouissance vous donneray" et "Vergine Bella"(AELUS), ainsi que "Klang der Staufer" avec Capella Antiqua Bambergensis (CAB Records, 2010). Elle chante en tant que soliste dans les Vêpres de Monteverdi sous la direction de Pascal Crittin, avec l'Ensemble Vocal de Saint- Maurice, et avec La Fenice, sous la direction de Jean Tubéry avec qui elle participe également au programme "Un Camino de Santiago". En 2004, elle chante avec la Capella Reial de Catalunya, lors du concert dédié à M.A. Charpentier à Versailles, enregistré par MEZZO, dans le "Membra Jesu" de Buxtehude à Graz (Autriche) ainsi que dans La Messe en si mineur de J.S. Bach.

 

 

Arianna Savall Arianna Savall a joué en Europe, en Scandinavie, aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Australie, au Japon, en Nouvelle-Zélande, en Corée du Sud, à Singapour, en Turquie, en Russie, au Canada et en Israël.

Sa passion pour la musique ancienne et pour l'improvisation la mène à l'autre extrême : la musique contemporaine. Elle se met alors à travailler intensément avec le compositeur suisse Conrad Steinmann sur la reconstruction de la musique grecque antique et les poèmes de Sappho. Fruit de ce travail, le disque très apprécié par la critique « Melpomen » et « Sappho and her time » (HARMONIA MUNDI).

Autre travail expérimental, le disque de Rolf Lislevand « Nuove musiche » (ECM2006) sur lequel Arianna Savall Figueras participe en tant que chanteuse et harpiste.
En juin 2006, elle interprète l'œuvre pour soprano et neuf instruments modernes de la compositrice estonienne Helena Tulve (1972), " Lijnen " à Tallinn. Plus tard, elle enregistrera cette œuvre pour ECM avec le groupe Nyyd Ensemble sous la direction d'Olari Elts avec qui elle a également chanté à l'Opéra de Rennes Quatre Instants de K. Saariaho. Elle met plusieurs projets en place avec Helena Tulve. Les premières sont données à l'Opéra de Monaco : « Équinoxe de l'âme » et « Arboles lloran por lluvia » avec Vox Clamantis, sous la direction de Jaan-Eik Tulve. En 2008, elle participe aux Carmina Burana de C. Orff sous la direction de Manel Valdivieso et chante L'abbé Agathon d'Arvo Part avec l'ensemble Cello Octet Amsterdam. En 2010, elle se produit dans plusieurs Festivals consacrés à la Musique d'Arvo Pärt, notamment le Nargen Festival (Estonie) qui célèbre les 75 ans du compositeur estonien, point de départ d'un travail intense avec le compositeur et sa femme, Nora ; elle chante avec l'ensemble  Parco della Musica Contemporanea Ensemble sous la direction de Tonu Kaljuste.

Les chemins qu'elle a empruntés en tant que chanteuse et harpiste sont réunis dans son premier disque en solitaire "Bella Terra" (Alia Vox, 2003) où elle interprète ses compositions et elle se produit avec son ensemble dans de nombreux festivals, notamment le Festival de Música Viva à Vic, une tournée avec Joventuts Musicals de Catalunya, le Festival de World Music "Sfinks" (Belgique, 2004), le "Stimmenfestspiele" (Suisse, 2005) et The International Brosella Folk & Jazz Festival.
Chanter en s'accompagnant à la harpe est une tradition ancestrale avec laquelle Arianna Savall Figueras renoue grâce à un travail de récupération qui met en œuvre la musique ancienne et la nouvelle création musicale, toujours avec des harpes historiques. Le vidéo-clip "L'Amor" sur des textes de Miquel Martí Pol reçoit le prix "Coup de Cœur" décerné par MEZZO TV, en 2004.

En 2006-2007, elle fait un troisième cycle à l'ESMUC (Conservatoire Supérieur de Musique de Barcelone) sur la harpe baroque espagnole avec Andrew Lawrence-King.
En 2009, elle crée avec son compagnon à la ville, le musicien Petter Udland Johansen, la formation  Hirundo Maris,spécialisée dans la musique ancienne, du Médiéval au Baroque, et la création personnelle. Leur projet créatif porte sur la musique méditerranéenne et nordique, fruit d'un vaste travail mené conjointement, et à l'image de cet oiseau migratoire, ils retrouvent les chemins de la mer et de la musique qui, depuis la nuit des temps, unissent les pays scandinaves à la péninsule ibérique.

Fin 2009, elle sort son nouvel album, de création personnelle, "Peiwoh" (Alia Vox),
hommage aux harpes qui s'inspire de la légende orientale du même nom.
S'ensuit une grande tournée à travers l'Europe : elle est invitée au Festival de Música Viva à Vic, au Ribermúsica (Barcelone), au MDR Musiksommer, All'Improviso (Pologne), par Philippe Maillard Productions (Paris), et par Espazos Sonoros (Saint-Jacques-de-Compostelle). La critique la surnomme "La fée de la harpe".

Avec Peiwoh, elle est finaliste du III Prix Miquel Martí i Pol, 2011 avec la chanson "Si tornes" de l'album Peiwoh (EDR Discos). En outre, elle reçoit la distinction de "World Music from Catalonia 2011" de la Generalitat de Catalunya.

Avec Hirundo Maris, ils se produisent dans de nombreux Festivals de harpe, notamment le Festival de Dinan (Bretagne), Seduced by harps (Belgique), le Festival d'Ostrava Ada Balová (République tchèque) et en inaugurent certains comme le Festival International de harpe à Sentmenat (Catalogne) où ils sont régulièrement invités, et Arp Sanati Dergi à Istanbul (Turquie).    
Elle travaille avec plusieurs harpistes dont Myrdhin i Zil (Bretagne), Robin Huw Bowen (Pays de Galle) et Sirin Pancaroglu (Turquie).

Elle donne beaucoup de cours en se déplaçant régulièrement en Autriche (Handenberg) et en France, et enseigne à l'École de Musique de Bellaterra (El Musical).
 
Hirundo Maris vient d'enregistrer chez ECM un nouvel album qui verra bientôt le jour.

home | Biographie | Discographie | Concerts | Presse | Contact |
© 2003 Arianna Savall. crèdits disseny